La Galerie Bomma franchit le pas de la 3D en présentant au public parisien une oeuvre du sculpteur japonais Taku Obata.

Taku Obata sculpte l’exagération des mouvements et du détail, entre symétrie et hyperbole visuelle.

L’artiste chorégraphie : contorsion des corps, en équilibre et en tension, il rend compte de la technicité du geste, celui du sculpteur comme celui du danseur.

Cette réalisation s’inscrit dans la continuité du travail de Taku Obata mêlant technique traditionnelle et numérique. D’abord sculptée en bois de camphrier et scannée, elle a été imprimée en 3D et retravaillée pour atteindre la forme désirée puis confiée à une manufacture de porcelaine afin d’être moulée et confectionnée. L’oeuvre a ensuite été confiée à une manufacture de porcelaine de Limoges qui lui a donné sa forme finale qui fait ainsi cohabiter le savoir faire ancestral japonais et la tradition française par le biais d’un maillage d’outils manuels et numériques.

La Galerie Bomma s’est plongée avec plaisir dans l’univers de Taku Obata, mêlant fascination pour la culture hip-hop et références à des savoir-faire traditionnels japonais afin de présenter à Paris, une édition intitulée « Bboy JIKI » littéralement Bboy de porcelaine.

A cette occasion la galerie Bomma à ouvert un espace éphémère pour presenter la sculpture, des dessins et surtout la venue de Taku Obata en personne. Un artiste humble, ouvert et surtout très généreux. Il a fait pleuvoir de nombreux dédicaces et dessins, il très rare pour un artiste à l’heure actuelle de prendre parfois plus de 15 minutes accroupi sur un trottoir pour le voir dessiner sur un livre, une planche de skate, ou même une feuille vierge. Merci pour cette rencontre.

« Bboy Jiki » 2019 – Taku Obata
Porcelaine de Limoges
Edition de 30 sculptures + 10 EA
Signée dans le moule, datée et numérotée sur 30
H18,5 x L27,5 x P17 cm

Taku Obata instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.